Conférence internationale – 21 au 24 mai 2020 à Montréal

Une des leçons politiques les plus profondes de la conjoncture actuelle est de mettre en lumière la crise de la gauche radicale. L’usage des termes « anti-racisme », « anti-capitalisme », « changer le système (pas le climat!) » ou « un autre monde est possible » exprime dans tous les cas une impulsion politique négative qui illustre la difficulté à formuler un projet positif, à la fois désirable, viable et possible.

L’heure n’est plus aux bilans. Le monde en crise exige de nous un travail de construction d’utopies. C’est dans cette perspective que La Grande transition vous invite à une grande conférence pour alimenter la réflexion sur des modèles alternatifs et de nouvelles stratégies politiques adaptées à notre contexte.